Date

Les 14 concepts d’une Kinésiologue pour débuter cette nouvelle année

Pour chaque nouvelle ambition et expérience à laquelle vous aspirez, je vous invite à mettre en place de nouvelles habitudes/routines ou manières de penser qui vous guideront sur une énergie pétillante toute l’année.

Kinésiologue en Haute Savoie (74) et Annécienne dans la vie, je vous dresse quelques conseils pratico-pratiques pour passer une année douce avec vous-même, joyeuse et bienveillante avec les autres.

Pour reprendre un rythme en toute sérénité, je vous présente les 14 concepts de reconnexion à son être :

  1. Laissez-vous guider par l’abondance, ne cherchez pas le bonheur

Le bonheur viendra à vous lorsque vous aurez décidé de ne plus le chercher.  L’Homme se réalise en faisant de multiples projections et en se créant de nombreuses attentes qui ne sont que sources d’illusions. Ne cherchez plus l’insaisissable, choisissez ce qui est accessible ici, maintenant. Laissez-vous guider par l’abondance… Le bonheur d’une vie simple et authentique, c’est : écouter votre intuition,  vos besoins profonds, écouter votre cœur et les signes que la vie vous dépose sur votre chemin en ouvrant bien grands vos yeux car pour entendre il faut savoir écouter…et pour se mettre en action il faut croire en soi.

Si c’est fluide, c’est que c’est bien votre destinée, la vie n’est en aucun cas une lutte… N’oubliez jamais cette clef qui vous permettra d’avancer.

  1. Lâchez prise, ne cherchez pas le contrôle

Le contrôle vient très souvent d’un des deux parents qui vous contrôlaient quand vous étiez petit et du coup à l’âge adulte votre système de croyance est le même pour obtenir ce que vous souhaitez. Pour être en sécurité, il est important de ne pas contrôler ; c’est justement ce que l’on fait inconsciemment pour exister. Le lâcher prise est un bel apprentissage de soi. La confiance et l’estime de soi sont de belles clefs pour un avenir doux et respectueux. Je vous invite à lire des livres pour vous ouvrir, frapper à de nouvelles portes pour découvrir votre destinée. Et, pourquoi pas à la Kinésiologie…  Cette technique douce et bienfaisante est a même de vous guider sur votre chemin, elle pansera vos blessures, les failles qui vous freinent et elle vous offrira l’opportunité de vous choisir.

  1. Ecoutez vous-même, n’attendez pas la validation d’autrui

Pourquoi pensez-vous que nous demandons la validation des autres pour avancer dans notre vie ?? C’est tout simplement pour nous rassurer psychologiquement et vérifier que nous avons raison et que nous avons fait le bon choix. Une question d’insécurité et d’égo. Dans la vie, il n’y pas de bon ou mauvais choix simplement votre choix. Plus vous demandez l’approbation par le biais l’extérieur, plus les réponses brouillent votre destinée car seul votre être profond sait…. VOUS ETES le seul détenteur de votre propre vérité car votre vérité ne sera jamais celle de l’autre ; elle vous appartient totalement.

  1. Planifiez vos priorités, vous éviterez la procrastination

Pour avancer sur votre chemin de vie : priorisez vos actions en fonction ce que vous avez dans le cœur car si l’être humain à tendance à procrastiner ;  c’est que ce n’est pas le bon moment, pas la bonne personne ou pas la bonne situation de vie. J’ai mis longtemps à comprendre cette clef car j’avais comme beaucoup de personnes de notre entourage cette capacité de résistance et un mental qui me martelait à aller là où je ne devais pas aller. Alors, aujourd’hui, je vous transmets cette clef qui vous permettra d’avancer sur votre joli chemin de vie. Priorisez en fonction de votre cœur !

  1. Soyez satisfait de vous, vous éviterez des attentes inutiles de l’autre

On cherche la reconnaissance en permanence au travers de l’autre. Pendant des années j’attendais la reconnaissance de mes parents, de mes ami(es), j’attendais une reconnaissance professionnelle humaine de mes Responsables hiérarchiques, j’attendais un salaire valorisé, des titres à rallonge sur mes cartes de visite…ET puis j’espérais… J’ai compris que la seule reconnaissance qui doit vibrer est la mienne. J’ai appris à être fière de ce que j’entreprends dans ma vie avec toutes les insécurités liées à tout ce que je fais à tous ces choix que je valide. Une clef, l’une des plus importantes de notre existence : soyez satisfait de vous.

  1. Aimez-vous, vous éviterez d’être déçu des autres

Votre expérience du monde est déterminée par la façon dont la voyez, ce qui explique pourquoi, lorsque vous modifiez votre perception de vous-même, vous transformez aussi le monde dans lequel vous vivez.

En vous aimant à priori, vous serez bien plus aimé par l’extérieur. Et puis évitez les attentes, elles peuvent durer toute une vie. Profitez, vivez pleinement votre vie…

N’ayez pas peur d’utiliser des chemins différents de ceux que vous avez déjà empruntés ou ceux que vous avez rêvés.

  1. Arrêtez-vous, vous éviterez le burn-out

Le corps n’est pas une machine, pensez à vous reposer, rien faire est un véritable challenge pour de nombreuses personnes qui viennent me voir. Mais c’est tellement bon de retrouver ce calme, cette paix intérieure, cet alignement avec son corps et son âme. Pour ressentir tout ça, prendre conscience que nous ne sommes pas des machines. Testez le dans votre corps : méditer, faites un point sur votre météo intérieure en séance individuelle ou en séance collective, je vous apprendrai ou pouvez apprendre (si vous le décidez).

  1. Osez changer, vous éviterez de passer à côté de votre vie

Le changement pour moi : c’est la vie. Oser sortir de sa zone de confort, c’est être. De passer Chefs de Projets Marketing dans un Groupe sécurisant à Kinésiologue ; c’est comme passer de la nuit à la lumière ou de la peur à la joie. J’invite tous ceux qui prendront le temps de lire cet article à vivre pleinement ce que vous êtes car la vie passe si vite… La vie se déguste et il est essentiel d’en profiter (au lieu de la subir). Les seules portes que nous devrions pousser sans scrupule ce sont celles du bonheur et non celles de la peur.

  1. Vivez le moment présent, vous éviterez de vivre dans des suppositions

Ce soir encore, je discutais avec une amie d’enfance qui me disait : « dans 15 ans je me vois acheter une maison dans la région bordelaise. Qui et comment peut-on savoir ce que nous deviendront dans 15 ans… C’est un véritable mystère, la vie est parsemée de belles surprises…Se projeter c’est se bercer d’illusions. Profitez pleinement de l’instant présent avant tout chose, seul ce moment est profitable.

  1. Partagez vos rêves, vos envies : pas à n’importe qui, vous éviterez des jalousies mal placées

La configuration des différentes personnes qui existent autour de vous :

Les adhérents s’associent à votre idéologie, vous partagez les mêmes tendances, les mêmes activités, ils sont partisans de votre ligne de pensées mais ce ne sont pas des confidents. Les adhérents ne sont pas là pour vous mais pour ce que vous représentez.

Ne soyez pas surpris de voir partir vos adhérents, ne soyez pas surpris que leurs réactions face à vos rêves ne soient pas celles que vous attendiez parce qu’en réalité ils n’ont jamais été là pour vous. Faites donc attention à qui vous parlez de vos rêves. Si vous en parlez à des adhérents ils se serviront de vos idées pour se réaliser. Les meilleures personnes qui existent pour vous ce sont celles qui  inconditionnellement, vous protègeront en public, elles vous aimeront, elles pleureront avec vous dans des moments de tristesse et elles se réjouiront de vous dans la joie : les confidents.

  1. Partagez le bonheur

Etre heureux beaucoup de personnes sont à la recherche en permanence de cet état d’être. Le bonheur est cependant simple, il est à portée de tous… Tous ces petits moments de la vie que vous partagez avec vous-même mais aussi avec ceux qui ont une importance dans votre vie c’est que l’on appelle le bonheur. Profitez de tout et de rien en même temps. Entourez-vous de personnes saines et naturelles. Finalement la vie est simple, c’est souvent l’Humain qui se la complique.

  1. Vivez pour vous-même avant tout, vous éviterez de vivre à côté de vous

En séance, combien de mamans vivent en permanence au travers de leurs enfants, et leurs maris. Elles ont toutes fini par s’oublier et souffrir. Car aimer son prochain sans s’aimer soi-même c’est comme réaliser une omelette sans œuf. C’est impossible car dans le temps, le corps ou les situations de vie rappellent votre place et si vous ne la décidez pas par vous-même ; c’est la vie qui vous replacera gentiment si vous êtes à l’écoute et de manière plus radicale si vous faites votre forte tête.

  1. Ecoutez et vivez vos émotions, vous éviterez de somatiser par les maux

Notre mental est si résistant car c’est nos vies professionnelles et personnelles qui nous ont forgées dans ce sens mais aussi notre éducation : « Ne pleure pas tu es un grand », « Fais comme ton père je te demande réussir ta vie »… toute cette pression psychologique à être ce que l’autre a fait ou aurait souhaité faire. Quelle triste injustice de briller uniquement dans le regard de l’autre.

Donc apprenez à écouter ce que vous êtes, la clefs du bonheur est dans votre poche pas dans celle du voisin…

  1. Prenez rendez-vous avec une Kinésiologue, vous apprendrez à vous aimer

Alimentation, sommeil, activité physique, déconnexion… Et si on profitait de ce début d’année pour tenter l’expérience de la Kinésiologie? Le panel d’outils du Kinésiologue propose une approche humaine douce et globale qui vise à équilibrer les personnes sur le plan mental, émotionnel, physique et énergétique. Grâce à un test musculaire, le praticien identifie les causes de tensions, de blocages, de conflits intérieurs ou physiques et invite la personne à s’auto-observer pour prendre conscience de ce qui se passe en elle pour trouver les clefs d’une amélioration, ou d’un changement. Un bon moyen d’envisager une nouvelle année équilibrée  !

Vous avez le choix d’être ce que vous êtes et d’être tout simplement le Maître de votre vie.

Vous possédez en vous les clefs de votre propre bonheur.

Audrey Miagat 

Plus
d'articles

L’impermanence

L’impermanence,comme son nom l’indique, est ce qui n’est pas permanent. La mort : est très bon exemple de l’impermanence. Nous arrivons au monde pour vivre,

Lire l'article »